(Rencontre) Livia Graziani Sanciu, « Bellamy, une chance pour ces européennes »

Livia Graziani Sanciu est Responsable des Jeunes de Haute-Corse des Républicains et candidate sur la liste des Républicains menée par François-Xavier Bellamy. 

Bonjour Livia Graziani Sanciu pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours politique ?

J’ai 22 ans et je suis encartée aux Républicains depuis 2012, je suis devenue Responsable des jeunes d’Haute-Corse depuis 2016, membre du bureau national depuis octobre mais aussi benjamine de la liste Les Républicains pour ces élections européennes.

Comment définiriez vous le rôle de RDJ et plus particulièrement en Haute-Corse ?

Le rôle de RDJ c’est surtout un rôle d’accompagnement de la jeunesse, c’est un rôle important je trouve car la jeunesse c’est tout simplement l’avenir de notre famille politique. On ne recrute pas un jeune comme on peut recruter un militant lambda car il faut adapter son discours vers des thématiques qui l’intéresse, il faut lui montrer une certaine modernité dans le parti, mais aussi dans les actions menées, les réunions… et je peux vous dire que ce n’est pas un travail si facile. Le rôle de RDJ ce n’est pas que ça c’est aussi apporter de nouvelles idées, montrer qu’ils ont tout intérêt à s’intéresser à la politique.

Les élections sur la liste LR montre que le futur se prépare, quel est le signal envoyé pour la droite de demain ?

C’est un très beau signal, cela montre la prise de conscience de nos cadres, de l’envie de renouvellement des militants, des électeurs aussi tout simplement alors après je ne confonds pas ça avec le dégagisme, j’y suis fermement opposée. On a pu voir avec certains députés et élus de manière générale notamment du coté de LREM que le renouvellement malgré son importance, il faut qu’il y ait un encadrement et que les nouveaux élus puissent aussi bénéficier de l’expérience des anciens pour avancer ainsi que se former au maximum.

LR propose d’élargir ERASMUS pour les lycéens et apprentis, quel est le message pour la jeunesse ?

Je trouve que c’est le plus beau de tout les messages pour la jeunesse. Pouvoir faire un séjour à l’étranger c’est sûrement une des meilleurs choses qui puissent nous arriver lorsqu’on est jeune et je ne vois pas pourquoi ceci serait réservé aux étudiants. Pouvoir faire six mois dans un pays européen quand on est encore au lycée ou en apprentissage, c’est s’ouvrir à une autre culture sans abandonner la sienne. En tant qu’étudiant, on a tous fait des soirées ERASMUS et on voit que le but n’est pas d’abandonner sa culture. Au contraire, il y a anglais, un irlandais, un italien, un espagnole.. bref chacun amène sa culture et quand on revient dans son pays on a vu de nouvelles choses, découvert des nouvelles cultures, on a juste l’esprit plus ouvert et on aborde les choses de manières différentes. Je trouve donc que c’est un super message et que ça ne doit plus être réservé aux étudiants des études supérieures.

La dynamique Bellamy, une dynamique pour l’avenir ?

Il n’y a que l’avenir qui nous le dira. Je pense quand même que oui, que ça ne fait aucun doute. Aujourd’hui on a la chance, et c’en est véritablement une, d’avoir François-Xavier Bellamy qui mène notre liste pour les européennes. De la chance dans le fait qu’il relève énormément le niveau de la classe politique aujourd’hui, il apporte de la fraîcheur aux Républicains à un moment où l’on en avait besoin. C’est le cas tant dans le fond que dans la forme et je pense que c’est une dynamique qui ne peut que s’amplifier et je suis très contente de pouvoir faire mon petit bout de chemin avec François-Xavier Bellamy qui est un vrai talent auquel je crois énormément. J’espère que pour les prochaines échéances, d’autres Bellamy vont apparaître.


Qu’est-ce-que selon vous, la Droite de Demain ?

Je pense que la droite de demain doit passer par ce renouvellement là. C’est une droite qui assume ses valeurs car je pense qu’on ne perdra pas nos électeurs en assumant nos convictions. Au contraire si on a perdu des électeurs tentés par d’autres partis, c’est justement parce que la droite c’est le parti des valeurs et des convictions et à certains moment, on ne les a pas assez incarnés. C’est donc une droite renouvelée qui assume ses convictions mais pas seulement c’est aussi une droite conservatrice, c’est-à-dire s’inspirer de l’héritage de nos anciens en sachant l’inculquer à notre génération et en la transmettant aux générations futures. Pour moi c’est cela le conservatisme, ce n’est pas regarder en arrière mais savoir que ce qu’on a c’est un bien qui mérite d’être regardé à sa juste valeur. Et la droite de demain pour dire un dernier mot c’est aussi une droite qui est libérale (elle souhaite une économie prospère) mais qui sait se protéger, en protégeant en particulier ses agriculteurs et son économie.

Propos recueillis par Paul Gallard et Guillaume Pot pour Droite de Demain.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s