Les Jeunes Républicains doivent se réinventer

Au soir du 26 Mai 2019 c’est une grande déception, parfois même une incompréhension, qui s’est installée dans les permanences où militants et cadres s’étaient réunis après des semaines de campagnes dans l’espoir de récolter les fruits d’un éphémère « effet Bellamy ».

Cette défaite n’impacta pas durablement les grands barons du parti, qui en profitèrent pour exécuter une basse révolution de palais dont ils ont le secret. Non, ce malheureux épisode de la droite républicaine frappa, une fois de plus, la base militante et plus particulièrement sa jeune garde. Car si nous ne devions retenir qu’une seule chose ce serait indéniablement le réveil soudain de la jeunesse conservatrice au sein des Républicains !

Cette jeunesse des Républicains qui depuis le séisme de 2017 n’a pas su se reconstruire, à l’instar du parti, malgré l’opportunité de l’élection du président des Jeunes Républicains. Car là aussi les attentes étaient grandes et la déception fut immense.

Une déception non pas nourrit par une gestion médiocre ou même des erreurs de jugement de la part de la présidence des Jeunes LR. Mais bien d’une absence totale d’activité, de vision. La voix des jeunes LR n’est pas portée dans les médias, sur les plateaux. Des campagnes et des actions coordonnées sur le terrain ne sont pas organisée, et une réflexion de fond sur la droite de demain n’est toujours pas entamée.

Cette situation a tendance à fragmenter nos forces dans les différents mouvements gravitant autour des Républicains. De Sens Commun à Force Républicaine en passant par Oser La France. Reléguant la jeunesse conservatrice à une tendance marginale à peine capable de s’unir ponctuellement lors des campagnes nationales.
Pourtant comme beaucoup, je suis convaincu que nous sommes majoritaire. Que nous avons le pouvoir et donc le devoir de peser sur la ligne de la droite républicaine, d’influencer le débat public.

Nous avons subi les revers électoraux, les guerres des chefs et les désillusions sans jamais faiblir, sans jamais abandonner car nous militons pour une cause que nous croyons juste et nécessaire : la France !

Oui la droite républicaine est au tournant de son histoire, elle doit en prendre conscience ou mourir. Et la jeunesse a évidemment un rôle majeur a jouer. Cela passera nécessairement par une refonte totale des Jeunes Républicains du « sol au plafond ». Nous avons déjà perdu trop de temps alors même que nous avons tous les ingrédients pour créer un mouvement national enfin à la hauteur de nos espérances.

Un mouvement qui ne se contentera pas de se mettre au service d’un syndicat d’élu. Un mouvement autonome favorisant l’action mais également la réflexion pour faire émerger nos idées au sein des Républicains. Un mouvement d’union résolument conservateur, attaché à la liberté d’entreprendre et la souveraineté de la nation.

Enfin, un mouvement n’hésitant pas à s’affranchir du terrorisme intellectuel de la gauche pour bâtir la droite de demain !
Espérons que ce mouvement soit un jour réalité car il semble être une composante essentielle pour redresser la droite.

Florent Lombardo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s