Face à l’islamisme, soyons la lumière

Vendredi 16 Octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) : Samuel Paty, professeur d’Histoire au collège de cette commune, est sauvagement décapité par un terroriste islamiste.

Son « crime » avait été d’inculquer les valeurs fondamentales de notre République à ses jeunes élèves.

Coupable, aux yeux de ce fanatique, d’avoir montré en classe les caricatures de son prophète.

Coupable, aux yeux de ce barbare, d’avoir voulu démontrer la réalité de la liberté d’expression en France.

Coupable, aux yeux de cet assassin, d’avoir exercé sa profession avec honneur plutôt que de se coucher devant la censure de quelques obscurantistes.

Face à cet événement ignoble, la justice aura à répondre fermement.

Le nécessaire rétablissement de l’autorité de l’Etat est attendu de pied ferme par les Français.

Aujourd’hui, face à l’ensauvagement de la société, le laxisme ne peut plus durer.

Mais, puisque ces obscurantistes veulent nous éradiquer complètement, c’est aussi une puissante guerre idéologique qu’il nous faut mener.

Dans cette guerre, l’École de la République doit être la mère des batailles.

A l’image de Samuel Paty, les enseignants de ce pays doivent redevenir, sans craintes, avec le soutien de la Nation, les « hussards noirs de la République ».

Ainsi, le recours historique au roman national comme méthode d’apprentissage doit être réétudié. Comment se fait-il que les jeunes aujourd’hui n’entendent plus les noms glorieux de Bir-Hakeim, d’Austerlitz ou de Valmy ?

Ensuite, l’autorité du professeur et du chef d’établissement doit redevenir la norme. Les menaces venant de parents d’élèves doivent faire l’objet de sévères réponses et la hiérarchie administrative doit soutenir ses professeurs menacés. Trop souvent, on répond à ceux-là qu’on ne souhaite « pas faire de vagues ».

Enfin, l’apprentissage régulier des valeurs républicaines ne doit plus être un tabou. Comme Samuel Paty, apprenons aux élèves la liberté d’expression, de la presse, la laïcité.

L’École doit être le lieu de formation de citoyens qui seront demain pleinement inscrits dans la destinée nationale…

Tous les pans de la société doivent fournir cet effort de guerre. Le retour à un républicanisme de combat est une des clefs face à ceux qui veulent aujourd’hui nous voir plier.

Or, l’Histoire de France est écrite par ceux qui ne plient jamais face à l’ennemi.

Face à l’islamisme, exigeons un sursaut républicain.

Face à la violence aveugle, réaffirmons nos valeurs. Ressortons fièrement nos couleurs.

Redevenons pleinement patriotes.

Pour toutes les victimes du terrorisme,

Pour les gens de Charlie,

Pour Samuel Paty,

Pour que vive notre vision de la France,

Pour que vive la République,

Face à l’obscurantisme, soyons la lumière…

Valentin LAGARDE,

RDJA Les Républicains Marne

Conseiller Municipal de Dizy (51)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s