Ensauvagement et délitement de l’autorité

selon Eurostat, la France est en 2018 l’un des pays qui consacre la plus faible part de ses dépenses publiques à l’ordre publique et à la sécurité (environ 3 %) alors même qu’elle a des effectifs policiers ramenés à la population bien plus supérieurs que la moyenne européenne.

Plaidoyer pour un plan Marshall de la sécurité

Plus que jamais, la sécurité des français est une priorité. Les français ressentent le besoin d’être en sécurité dans leurs villes, alors que les difficultés économiques paralysent l’action d’une administration dont les crédits alloués demeurent bien maigres.