(Entretien) Matthias Prod’homme, candidat à l’élection présidentielle
(Entretien) Matthias Prod’homme, candidat à l’élection présidentielle

(Entretien) Matthias Prod’homme, candidat à l’élection présidentielle

Bonjour Mattias Prod’homme, vous êtes candidat à l’élection présidentielle, en quoi votre positionnement est différent de l’offre politique actuelle ? 

Bonjour, tout d’abord merci pour l’intérêt que vous me portez.

Concernant mon positionnement, je vais dire qu’il est totalement différent des autres, qui sont dans ce même moule et système politique et qui vivent dans un monde différent des autres.

Moi je viens avec ma vision et mes connaissances, d’une personne qui vient du peuple et qui connaît la vraie vie et la réalité de chaque jour.

Pouvez-vous présenter rapidement votre parcours ?

J’ai été baigné dans le monde politique depuis petit, mon père étant très actif de mon bureau de vote et l’accompagnant aux dépouillements, vivant le scrutin en direct j’ai toujours été passionné et envie d’être actif dans la politique française. J’ai donc décidé aujourd’hui d’apporter mes idées et mes propositions, ne me retrouvant pas dans l’offre actuelle politiquement. Dès mon adolescence, j’ai su que je voulais faire ça.

Alors que les thèmes du Pouvoir d’achat et de la sécurité dominent la campagne, quelles sont vos positions à ce sujet ?

Comme chaque français, je vois bien que notre pouvoir d’achat recule sans cesse, avec les “fins de mois” qui aujourd’hui tournent autour du 6 ou 8 ème jour du mois, il est évident qu’il faut faire changer cela, augmenter les salaires, le smic tout en décalant les niches fiscales pour permettre aux français de retrouver une meilleure qualité de vie et une dignité. 

Concernant la sécurité, il suffit simplement de se promener dans la rue ou utiliser les transports en commun, pour voir que nous vivons dans un climat de tension de peur et de crainte et permanence. Pour retrouver un climat apaisé et réellement apaisé, il faut retrouver une justice forte, lui redonner des armes, et mettre des peines plus lourdes et arrête la compassion avec ceux qui ne respectent pas les lois et qui amènent la peur sans sanction derrière. 

Si vous deviez vous inscrire dans une tradition politique française, quelle serait-elle ?

Je crois qu’il est temps de mener une nouvelle politique, à trop vouloir faire les choses comme avant ou se caser dans une tradition politique nous a donné la situation actuelle. Les temps et les choses changent, avancent et progressent, je pense qu’il faut avancer avec eux, encore une fois, nous n’avons pas su mener une politique et des lois protectrices de notre monde actuel, ce qui fait parti du chaos et du déclin que nous vivons en France en ce moment. 

Quelles sont les priorités pour le futur Président de la République ?

Redonner une crédibilité à la fonction, rendre la liberté et la dignité au peuple et le protéger, sont pour mois les premières choses à faire. 

Est-ce-que vous pourrez nous donner deux grandes mesures phares de votre programme ?

Je ne vais pas vous donner des mesures mais plutôt des thèmes. Morale et Justice 

Pourquoi penser la France comme nation souveraine n’est pas obsolète ?

Car un pays doit savoir se suffire à lui même et ne dépendre de personne d’autres. Si un pays se fait diriger par un autre par une organisation alors c’est un pays qui n’a plus d’identité et qui dérive pour finir par sombrer. 

Pourriez-vous nous citer deux grandes mesures phares de votre programme ?

Revoir notre sécurité avec la réhabilitation de la peine de mort et refaire le système médical. 

Pour finir, si des personnes sont intéressées et souhaitent se renseignement plus en détail, avez-vous un espace digital via un site internet ou encore des réseaux sociaux ?

Oui, vous pouvez me et retrouver Alter France sur nos site et réseaux sociaux

www.alter-france.fr 

Et sur Twitter avec @MatthiasProdhom