(Tribune) Les Républicains doivent présenter une liste aux élections régionales en PACA face à Renaud Muselier
(Tribune) Les Républicains doivent présenter une liste aux élections régionales en PACA face à Renaud Muselier

(Tribune) Les Républicains doivent présenter une liste aux élections régionales en PACA face à Renaud Muselier

De quoi l’alliance entre Renaud Muselier et Emmanuel Macron est-elle le nom ?

Alors que les Républicains ont explicitement affirmé ne vouloir d’aucune alliance avec La République en Marche, le parti de la majorité présidentielle d’Emmanuel Macron, Renaud Muselier a trahi la confiance de ses électeurs, a trahi les candidats présents sur sa liste et a trahi le parti Les Républicains.

Dans notre communiqué du vendredi 30 avril, nous dénoncions l’attitude de Renaud Muselier. En acceptant l’offre d’Emmanuel Macron, Renaud Muselier a pris en otage le destin d’élus de terrain, a pris en otage le destin d’une région et a pris en otage le destin des Républicains. Ne nous y trompons pas, cette offre d’Emmanuel Macron et de la République en Marche, au nom d’un combat contre “l’extrême-droite”, cache, en vérité, une toute autre réalité.

“Fracturer la droite et Les Républicains”, voilà le véritable objectif de cette alliance

Cette réalité porte en son coeur, les tourments de la politique-politicienne, de la petite cuisine. Cette réalité est la cause de la défiance des Françaises et des Français envers leurs représentants politiques. À l’heure où les crises sont multiples (immigration, sécurité, emploi, Covid-19…), cet accord apparaît comme le visage du déshonneur, de la lâcheté et de la trahison d’une part, et de la volonté de détruire la seule opposition crédible à Emmanuel Macron, c’est-à-dire, Les Républicains d’autre part. Aveu même de la bouche d’un proche d’Emmanuel Macron, l’alliance de circonstance n’a d’essence que la division et l’élimination (au sens littéral) des Républicains.

En ce sens Éric Ciotti a raison. L’intransigeance doit être la seule ligne à adopter. Face au camp de l’abandon, il est faut, plus que jamais, réaffirmer l’intégrité et la sincérité des convictions défendues par les élus qui sont, sur le terrain, des sources d’exemple de grande qualité. Christian Jacob, Président des Républicains a rappelé que l’investiture avait été retirée à Renaud Muselier. Une clarification bienvenue mais qui mérite d’être accompagnée d’une nouvelle étape.

Une seule solution pour assurer la crédibilité des Républicains : une liste face à Renaud Muselier et En Marche

Les Républicains doivent aller plus loin et surtout aller vite. La situation ne mérite ni ne souffre d’aucun débat ; oui les Républicains doivent présenter une liste face à Renaud Muselier et à En Marche. Cela est vital pour l’avenir politique des Républicains.

Les élus Républicains du territoire de la Région PACA sont de grandes qualités. Valérie Boyer, David Lisnard, Éric Ciotti, Éric Pauget, Alexandra Borchio-Fontimp, ou encore Julien Aubert seraient tout à fait légitimes pour prendre la tête de cette liste de l’intégrité, de l’honneur. Elle aurait l’allure de la victoire tant elle incarnerait le respect des électeurs, le respect de la région PACA et surtout, le respect de la responsabilité politique.

De la clarification du positionnement des Républicains

C’est pourquoi, nous redisons ici notre attachement à une certaine vision de l’engagement politique, à une certaine vision du service à la Nation. Ces principes qui nous guident nous obligent à réagir et à demander aux Républicains, au nom de l’honneur, de présenter une liste face au camp de la trahison, face à Renaud Muselier.

Ce séisme doit être vu comme une opportunité. Convaincus que ce sursaut doit marquer la clarification de tous les membres Les Républicains, vous permettrez ainsi la confiance et renouerez avec l’intérêt général. Les électeurs n’en seront que reconnaissants.

L’équipe de Droite de Demain


Guillaume POT, Président de Droite de Demain

Contact presse : gpot@droitededemain.fr – 06.95.34.88.63

Paul Gallard, Vice-Président

pgallard@droitededemain.fr

Alexandre Saradjian

asaradjian@droitededemain.fr

Julien Neter, Secrétaire Général

jneter@droitededemain.fr